01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

Jours de repos imposés pendant le confinement, vacances réduites cet été, télétravail dégradé ou encore salaire amputé par le chômage partiel: les entreprises réclament de nombreux efforts à leurs salariés en pleine pandémie de coronavirus.

  • Repos obligatoire

L’une des ordonnances de mesures d’urgence face à la crise sanitaire permet à l’employeur d’imposer à son salarié la prise de 10 jours de repos (jours conventionnels, de RTT ou compte épargne-temps). Avec un accord d’entreprise ou de branche, la prise de six jours de congés payés peut aussi être imposée.

Par Estelle Peard et Élisabeth Rolland, AFP , La Tribune, le 19 mai 2020

Lire la suite